Devenir riche : un rĂȘve inaccessible ?

Depuis que j’ai quittĂ© l’Éducation nationale pour me lancer dans l’entrepreneuriat, je m’interroge sur mon rapport Ă  l’argent. Devenir riche, est-ce possible ? Et qu’est-ce que cela veut dire ? Pour en savoir plus, j’ai lu : Get Rich, Lucky Bitch ! Un best-seller destinĂ© aux femmes ambitieuses, pour oser enfin parler finances et richesse sans tabou. Denise Duffield-Thomas y donne des conseils pour lever nos blocages par rapport Ă  l’argent et dĂ©gommer nos croyances limitantes. Chronique de lecture parsemĂ©e de rĂ©flexions personnelles.

Je peux devenir riche, j’en ai le droit

Devenir entrepreneure m’a ouvert Ă  de nouvelles problĂ©matiques : comment font les gens qui rĂ©ussissent ? Est-ce que je peux, moi aussi, dĂ©velopper une activitĂ© rentable et Ă©panouissante ? Quels sont ma mission de vie et mes objectifs financiers ?

J’ai discutĂ© de ces questions avec d’autres rĂ©dactrices freelance, et l’une d’entre elles m’a conseillĂ© le livre Get rich, lucky bitch ! de Denise Duffield-Thomas (merci Delphine 😉). Ce best-seller, Ă©crit par une coach australienne, n’a jamais Ă©tĂ© traduit en français. Mais j’ai eu quand mĂȘme trĂšs envie de le lire !

Ce fut l’occasion de relever un dĂ©fi : lire un livre business en anglais. MĂȘme si j’ai un bon niveau d’anglais, je n’ai jamais osĂ© me lancer dans une lecture complĂšte. Ce fut la premiĂšre fois… et j’ai rĂ©ussi ! Bon, j’avoue avoir utilisĂ© un traducteur sur mon tĂ©lĂ©phone pour certaines expressions. L’autrice a un vocabulaire parfois familier, comme en tĂ©moigne le titre (qu’on pourrait traduire littĂ©ralement par : Deviens riche, salope chanceuse !).

Le sous-titre est : Un guide pour crĂ©er de la richesse matĂ©rielle et spirituelle. Et la promesse indiquĂ©e sur la couverture nous annonce que nous allons lever nos blocages par rapport Ă  l’argent et mener une vie de premiĂšre classe. Un programme allĂ©chant, n’est-ce pas ?

L’argent est partout

Avez-vous dĂ©jĂ  rĂ©flĂ©chi Ă  votre rapport Ă  l’argent ? Avez-vous des idĂ©es prĂ©conçues sur les personnes riches ? L’argent est partout mais nous pouvons avoir l’impression qu’il n’est pas fait pour nous, que nous ne pourrons jamais attirer la richesse que nous aimerions avoir. D’ailleurs, que veut dire Devenir riche, pour vous ? Qu’aimeriez-vous faire si vous aviez davantage d’oseille, de flouze ou de pĂ©pettes ? đŸ€‘

Devenir riche : plage et piscine avec transats dans un palace en Asie
Que feriez-vous si vous Ă©tiez riche ? Palace, yacht, voiture de sport, shopping… ou pas ?

La premiĂšre leçon du livre est simple : l’argent est partout mais vous ne pouvez pas l’attirer Ă  vous si vous vous sentez pauvre. Denise nous assure que la Loi de l’Attraction ne fonctionne que pour attirer davantage ce que nous avons dĂ©jĂ . Si vous n’avez pas d’argent, vous ne pouvez pas en manifester davantage (c’est comme si vous n’aviez pas l’aimant nĂ©cessaire).

Vous devez donc commencer par savoir oĂč est l’argent autour de vous. Que faites-vous de vos revenus ? Comment l’utilisez-vous ? Beaucoup de femmes sont gĂ©nĂ©reuses : elles aident leurs proches en leur prĂȘtant des sous qu’elles n’osent pas rĂ©clamer ensuite. Denise nous conseille de noter chaque somme encaissĂ©e et dĂ©pensĂ©e, chaque piĂšce trouvĂ©e au sol, chaque euro Ă©conomisĂ©. Attention Ă  dissocier les gains rĂ©els (salaire, argent encaissĂ©) des bĂ©nĂ©fices non monĂ©taires (si vous gagnez un voyage, par exemple). Parfois, nous pouvons rĂ©cupĂ©rer des sommes que nous avons dissĂ©minĂ©es ou oubliĂ©es : un ami qui nous doit 10 â‚Ź, un remboursement de la mutuelle que nous n’avons pas rĂ©clamĂ©, un bon d’achat non utilisĂ©, un crĂ©dit accumulĂ© sur une carte de fidĂ©litĂ©, etc.

L’argent est partout : ouvrez vos yeux et partez Ă  la chasse au trĂ©sor. đŸȘ™

Devenir riche, ça s’apprend

Get rich, lucky bitch vous propose une méthode en 5 étapes pour attirer ce que vous souhaitez :

  1. DĂ©sencombrez votre vie.
  2. Décidez de ce que vous voulez vraiment, précisément.
  3. Entourez-vous de positivité.
  4. Faites des actions cohérentes, inspirées par vos objectifs.
  5. Recevez et affinez.

L’Ă©tat d’esprit compte beaucoup. Si vous n’ĂȘtes pas positive, si vous ne croyez pas en vous-mĂȘme, en votre potentiel et en l’Univers, ça ne fonctionnera pas. Les femmes ont tendance Ă  s’auto-saboter, Ă  croire qu’elles n’ont pas de « chance » ou qu’elles ne mĂ©ritent pas de gagner plus. Denise nous botte les fesses et nous donne des conseils positifs pour dĂ©passer ces croyances limitantes.

Coach pour entrepreneure, elle a accompagnĂ© des centaines de femmes. Qu’elles aient des revenus modestes ou un chiffre d’affaires Ă  six ou sept chiffres, elles ont toutes eu un travail Ă  faire pour lever leurs rĂ©sistances par rapport Ă  l’argent et s’autoriser Ă  progresser vers l’autonomie financiĂšre et l’abondance.

L’Univers est comme un chien qui attend, en battant de la queue, que tu lui donnes des instructions. DĂšs que lui dis un mot, il va chercher et te rapporte ce que tu veux. Pas instantanĂ©ment. Plus tu l’entraĂźnes Ă  te servir, plus il t’apportera rapidement ce que tu souhaites.

Get rich, lucky bitch ! Page 107 (traduction personnelle)

Comprendre et pardonner

Plusieurs chapitres parlent de notre relation Ă  l’argent, souvent ancrĂ©e dans le passĂ©. Selon l’enfance que nous avons eue, la façon dont nos parents nous ont Ă©levĂ©s, l’environnement dans lequel nous vivions, nous avons Ă©laborĂ© notre propre façon d’envisager la richesse. Si vous pensez que les personnes riches sont arrogantes, injustes et dĂ©testables, il y a de fortes chances que vous ne vouliez pas devenir comme elles, n’est-ce pas ?

Devenir riche : femme qui fait du shopping
Quelle image avez-vous des personnes riches ? Aimeriez-vous leur ressembler ?

Denise nous demande de crĂ©er un fichier ou d’Ă©crire dans un carnet tous nos souvenirs par rapport Ă  l’argent. Que s’est-il passĂ© ? Qu’avons-nous ressenti ? Quelle analyse faisons-nous de la situation avec notre regard actuel ?
L’objectif de cet exercice est de dĂ©sencombrer notre esprit : libĂ©rer notre mĂ©moire Ă©motionnelle de ces moments nĂ©gatifs et saluer le positif (s’il y en a).

C’est aussi l’occasion de pardonner nos erreurs, de faire preuve de bienveillance envers nous-mĂȘme : oui, j’ai rĂ©agi de cette façon (ou j’ai laissĂ© faire sans rĂ©agir), mais je me pardonne. Cette introspection peut nous permettre aussi de pardonner Ă  ceux qui nous ont fait du mal, qui ont mal gĂ©rĂ© notre budget ou qui nous ont imposĂ© (volontairement ou non) leur propre conception de la richesse matĂ©rielle : nos parents, notre conjoint, etc.

Vous allez prendre conscience de vos peurs, les affronter et les vaincre. Vous allez soigner vos blessures, ce qui est indispensable pour construire une nouvelle relation, saine et Ă©panouie, avec l’argent.

S’entraĂźner chaque jour Ă  devenir riche

Avoir un Ă©tat d’esprit positif est important mais cela ne suffit pas. Il faut s’entraĂźner, augmenter notre potentiel, faire grandir nos objectifs au fur et Ă  mesure de notre croissance financiĂšre. Pour cela, Denise nous propose plusieurs approches complĂ©mentaires.

Créer un dream board

Que veut dire Devenir riche pour vous ? Quelle est votre dĂ©finition de l’abondance ? CrĂ©ez un dream board (un tableau de rĂȘves) pour visualiser ce que vous ferez avec votre argent. Imprimez ou dĂ©couper des images, dessinez, Ă©crivez… et affichez votre feuille sur le frigo, sur le mur prĂšs de votre bureau, ou sur tout support que vous regardez chaque jour. Pourquoi pas sur l’Ă©cran de veille de votre tĂ©lĂ©phone ? Cela vous motivera pour oser de nouvelles actions vers la richesse et avancer pas Ă  pas vers la rĂ©alisation de vos souhaits.
Vous pouvez Ă©galement vous inspirer du parcours de femmes talentueuses que vous admirez. Lisez leur biographie, suivez leur actualitĂ©, dĂ©couvrez leur success story. Autant de petits gestes qui vous amĂšneront Ă  aimer l’argent et Ă  vous autoriser, vous aussi, Ă  en gagner davantage.

Écrire ses objectifs chaque jour

Vous ne devez jamais perdre de vue vos objectifs. Pour cela, Denise vous recommande de les écrire chaque jour. Ils doivent devenir des mantras que vous vous répétez en boucle.
Sa technique ? Elle utilise certains de ses rĂȘves comme mots de passe (par exemple, si vous voulez gagner 5000 € par mois dans 12 mois, votre code pin pourrait ĂȘtre 5012). Ainsi, Ă  chaque fois qu’elle tape ces quatre chiffres, elle se souvient du but qu’elle veut atteindre. Elle fait ainsi une action concrĂšte, cohĂ©rente et persistante vers ses objectifs. Elle s’entraĂźne Ă  y croire. C’est de l’auto-persuasion, en quelque sorte.
Vous pouvez Ă©galement afficher vos objectifs dans la salle de bains, les toilettes… ou les Ă©crire sur la vitre dans la buĂ©e de la douche. Tous les moyens sont bons pour vous les approprier et vous les rappeler chaque jour, sans relĂąche.
Lors de ses coachings, Denise propose des CD contenant des messages subliminaux. C’est une approche que je trouve un peu trop excentrique, pour ma part. Mais vous pouvez toujours vous en inspirer pour crĂ©er votre propre mĂ©thode.

RĂ©diger des listes Be, Do & Have

Quels sont vos objectifs de vie, vos rĂȘves, vos espoirs ? Que voulez vous Être, Faire et Avoir Ă  l’avenir ? Denise vous propose de rĂ©diger trois listes que vous mettrez Ă  jour rĂ©guliĂšrement. Vous pourrez ainsi exprimer et visualiser ce que vous voulez accomplir. Vous saurez exactement ce que vous attendez, ce vers quoi vous voulez avancer. Cette mĂ©thode nous permet de prendre conscience de nos attentes. Puis de savourer nos rĂ©ussites.
Prenez le temps de cĂ©lĂ©brer vos victoires. ✹ Vous avez obtenu une promotion ? Vous avez atteint un nouveau palier pour votre entreprise ? Offrez-vous un cadeau, matĂ©riel ou immatĂ©riel, pour vous rĂ©compenser. Puis reprenez vos listes Être, Faire et Avoir pour dĂ©finir de nouveaux rĂȘves.

Utiliser l’EFT

Parfois, nous n’osons pas accomplir de grandes actions car nos Ă©motions nous envahissent. Elles nous empĂȘchent d’ĂȘtre ambitieux, de croire en nous, de visualiser notre rĂ©ussite. Face Ă  des situations stressantes, des moments de doute, Denise utilise l’EFT (Emotional Freedom Techniques). Elle se parle Ă  elle-mĂȘme, respire et se tapote certains points du corps. Ainsi, elle s’apaise et laisse les tensions s’Ă©vacuer.
Dans le livre, elle ne dĂ©taille pas les techniques EFT mais nous encourage Ă  nous renseigner sur cette mĂ©thode de relaxation qui l’a beaucoup aidĂ©e. GrĂące Ă  l’EFT, elle dit avoir gagnĂ© en confiance en soi. Elle est devenue plus audacieuse. Ainsi, elle a osĂ© affronter des Ă©preuves qui lui faisaient peur, comme prendre la parole en public pour donner une confĂ©rence devant une salle comble.

Oser devenir riche

Denise l’affirme : nous sommes plus riches que ce que nous croyons. Mais nous nous mettons nous-mĂȘme des barriĂšres, basĂ©es sur nos pensĂ©es limitantes. Il faut sortir de nos schĂ©mas et OSER :

  • Oser nous offrir des choses plus chĂšres ;
  • Oser mener une vie plus confortable ;
  • Oser faire un premier pas vers une vie « de riche » (par exemple, pour elle, cela a Ă©tĂ© d’employer une femme de mĂ©nage quelques heures par semaine) ;
  • Oser nous autoriser Ă  demander de l’argent Ă  ceux qui nous en doivent ;
  • Oser fixer des tarifs corrects pour nos prestations ou nos produits ;
  • Oser accepter que notre entreprise se dĂ©veloppe ;
  • Oser solliciter une augmentation de salaire ;
  • Oser franchir ces premiĂšres Ă©tapes vers la libertĂ© financiĂšre, etc.

Être responsable de ses finances personnelles

Si vous ĂȘtes une femme, Denise vous rappelle que vous ne devez dĂ©pendre de personne pour gĂ©rer vos finances personnelles, et surtout pas d’un homme. Lorsque vous vivez en couple, vous pouvez avoir un compte joint pour payer le loyer et les frais du mĂ©nage. Mais votre salaire ou vos revenus doivent ĂȘtre versĂ©s sur un compte personnel. Chacun alimente le compte commun selon une rĂšgle dĂ©finie ensemble : 50/50 ou au prorata de vos revenus individuels. Quel que soit le systĂšme que vous choisissez avec votre conjoint, n’oubliez pas de prendre vos responsabilitĂ©s. Ne laissez pas une personne extĂ©rieure, quelle qu’elle soit, prendre le contrĂŽle de votre porte-monnaie. Nul ne peut gĂ©rer votre argent Ă  votre place.

Enfin, n’oubliez pas que la gestion financiĂšre, ça s’apprend. L’argent a son propre langage. Comme pour une langue Ă©trangĂšre, nous devrions nous former pour savoir comment l’utiliser. Les femmes sont souvent timides sur ces questions. Elles n’osent pas toujours parler ouvertement de leurs ressources ou de leurs ambitions. Elles sont moins nombreuses que les hommes Ă  oser investir ou rĂ©aliser des placements financiers. Pourtant, il suffit de se former pour progresser. Osez apprendre, comprendre et prendre votre place. Ignorer ces questions et vous plaindre que votre budget n’est pas Ă©quilibrĂ©, ou que vous n’aurez pas suffisamment de ressources Ă  la retraite, ne vous fera pas avancer.

Devenir riche : un homme miniature sur un tas de piĂšces en euros
L’argent, ça s’apprend… et ce n’est pas rĂ©servĂ© aux hommes !

Get rich, lucky bitch : ce que ce livre m’a apportĂ©

Avec ce livre, j’ai compris que je devais sortir de mes schĂ©mas antĂ©rieurs. Quand j’Ă©tais fonctionnaire (comme mes parents), l’argent n’existait pas. Je touchais mon salaire chaque mois, je payais mes charges et je crĂ©ais une Ă©pargne de prĂ©caution sur mon livret A, que j’utilisais pour partir en vacances ou changer de voiture.

En dĂ©cidant de devenir entrepreneure, fin 2021, j’ai commencĂ© Ă  m’intĂ©resser Ă  l’argent. Livrets, produits d’Ă©pargne et d’investissement, placements, assurance-vie… Je m’aperçois que je dois tout apprendre et amĂ©liorer mon Ă©ducation financiĂšre.

En matiĂšre d’Ă©pargne et d’investissement, les femmes se sentent moins Ă  l’aise que les hommes : 29 % d’entre elles estiment s’y connaĂźtre (seulement « assez bien Â» pour 26 %), contre 37 % des hommes (source : baromĂštre AMF France, mars 2023).

Au final, le livre Get rich, lucky bitch ! de Denise Duffield-Thomas m’a surtout apportĂ© une bonne dose de motivation. Cette coach australienne nous emmĂšne dans un voyage agrĂ©able (ou pas) Ă  la rencontre de nous-mĂȘme. Elle nous dit qu’il n’y a pas de recette miracle : il faut ĂȘtre rĂ©guliĂšre, persĂ©vĂ©rante et avancer toujours vers le mĂȘme but. Il n’y a pas une mĂ©thode ou un outil qui soit un ticket d’or. Faire une chose une fois ne suffit pas Ă  activer la loi de l’Attraction. Ce serait comme faire un vƓu en regardant passer une Ă©toile filante. Pour gagner de l’argent, il faut agir en conscience, jour aprĂšs jour, pour reprogrammer l’Univers en notre faveur. Celles qui restent passives ou qui se contentent de jouer au Loto ne rĂ©ussiront pas Ă  devenir riches.

Gagner (manifester), c’est juste l’art de transmuter une pensĂ©e dans la rĂ©alitĂ© : rendre ce rĂȘve ou ce dĂ©sir rĂ©el afin de pouvoir en faire l’expĂ©rience dans la vraie vie.

Get rich, lucky bitch ! Page 15 (traduction personnelle)

Ce qu’il faut retenir

Devenir riche n’est pas un rĂȘve inaccessible. Nous pouvons tous faire Ă©voluer notre rapport Ă  l’argent et nous autoriser Ă  attirer la richesse. Pour cela, il n’y a pas de formule magique, mais un long travail sur soi et une Ă©ducation financiĂšre Ă  dĂ©velopper. La mĂ©thode en cinq points de Denise Duffield-Thomas et ses conseils peuvent y contribuer. Si la lecture de Get rich, lucky bitch ! n’a pas rĂ©volutionnĂ© mon budget, elle a Ă©tĂ© une source d’inspiration. J’avance doucement sur mon chemin, vers mes objectifs, qui sont maintenant plus clairs.

Quel est votre rapport Ă  l’argent ? Avez-vous lu des livres sur ce sujet que vous aimeriez conseiller ?

Partagez cet article :

A lire Ă©galement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *