[Lecture] Une longue impatience

Voici un roman magnifique que je vous recommande, un roman sur l’attente et l’amour maternel.

Une longue impatience • Gaëlle Josse
Editions Noir sur Blanc • 2017 • 192 pages

Nous sommes à la fin des années 40 quand Louis, 16 ans, disparait. Il quitte un jour le domicile familial pour s’engager comme marin et parcourir le monde. Commence pour Anne, sa mère, le temps de l’espérance et la blessure d’une longue impatience.

Anne attend le retour de son fils et lui écrit des lettres pudiques où elle imagine les réjouissances qui accompagneront leurs retrouvailles. Elle y évoque les plaisirs simples de la vie, le partage d’un repas convivial, les regards d’une mère sur son fils, dont elle est si fière.

Le récit nous dévoile leur histoire, à mots feutrés. La vie en Bretagne pendant la guerre, la place de chacun dans le village, l’absence du père, disparu en mer, le deuxième époux, qui attendait son heure…⁣

C’est un roman ciselé comme un bijou, dans une langue précieuse et belle. Un destin de femme qui m’a émue aux larmes.⁣

Merci, Gaëlle Josse pour ces pages douces et poignantes.⁣

[Dessin] Home sweet home

Une maison un peu étrange…

Home sweet home – 11 juin 2020
Stylo noir

C’est une maison-ruche, de briques et d’alvéoles… où un ours, attiré par le miel, s’est installé.

Elle se lézarde, usée par le temps, et se couvre de lierre grimpant. Une allusion discrète à La fissure, de Jean-Paul Didierlaurent ? J’ai adoré cette histoire de représentant en nains de jardin qui décide de changer de vie après avoir dialogué avec l’individu de petite taille planté près de sa terrasse. Je vous recommande cet auteur, qui sait aborder avec légèreté et humour les sujets les plus sérieux.

Dans cette maison, un oiseau original joue aux billes : est-ce la grue cendrée du roman En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut dont j’ai apprécié l’atmosphère déjantée ?

La cheminée fume, l’ambiance est conviviale. Bienvenue dans ce Home sweet home.


NB. Les liens sur les deux titres de livres renvoient vers mon blog précédent.

[Lecture] Les oubliés du dimanche

Justine, 21 ans, aide-soignante dans une maison de retraite, aime les personnes âgées. Elle se lie d’amitié avec Hélène, une vieille dame qui a toujours rêvé d’apprendre à lire.

Les oubliés du dimanche – Valérie Perrin
Editions Albin Michel – 2015

Ces deux femmes se parlent, se révèlent l’une à l’autre ce qui va permettre à Justine d’aller à la rencontre de sa propre histoire. Un jour, un mystérieux « corbeau » sème le trouble aux Hortensias

C’est un premier roman léger et doux, malgré les tragédies familiales qu’il renferme. Hélène raconte son histoire à Justine, qui la copie dans un cahier bleu. En parallèle, on découvre la vie de la jeune femme dont les parents sont morts dans un accident quand elle avait 4 ans. Peu à peu, les deux destins se mêlent et le voile se lève sur de terribles secrets de famille.

J’ai beaucoup aimé le rythme de ce récit, les histoires qui progressent en parallèle. Les romans dans lesquels plusieurs histoires s’entrecroisent sont parfois difficiles à lire (je pense à Miroir de nos peines en écrivant cette phrase) mais ce n’est pas le cas ici.

Lire la suite

[Lecture] L’année du Lion

Comment vivre après une pandémie qui a décimé 95 % de l’humanité ?

L’année du lion, Deon Meyer, Seuil, 2017

Nico Storm, 13 ans, et son père font partie des rares survivants à la Fièvre. Ils sillonnent l’Afrique du Sud dans un camion pour collecter tout ce qu’ils peuvent y trouver : nourriture, carburant, armes, produits d’hygiène… Ils se méfient des (rares) autres hommes qu’ils croisent et des animaux, souvent dangereux.

Leur errance prend fin quand ils décident de fonder une communauté, Amanzi. Ils s’installent dans un lieu stratégique, près d’un barrage. Comment cette nouvelle société va-t-elle s’organiser ?

Réussiront-ils à produire de l’électricité ? Du gasoil ? Quels sont les habitants qui vont venir les rejoindre ? Qui va assurer la sécurité et le respect des règles démocratiques dans la communauté ? Comment des tempéraments forts et des intérêts opposés vont-ils pouvoir cohabiter ?

Nombreuses sont les questions posées par ce roman initiatique post-apocalyptique dont l’action se déroule sur 5 ans. Nico, adolescent puis jeune adulte, va être un observateur privilégié de l’évolution d’Amanzi. Il va apprendre à se battre pour défendre son père et son peuple. Excellent tireur, il intègre à 16 ans les commandos d’attaque d’Amanzi, dirigés d’une main de fer par Domingo, personnage sombre et querelleur. Nico se retrouve ainsi en première ligne face aux menaces extérieures. Car Amanzi, son organisation et ses ressources sont objets de convoitise pour les factions rebelles qui gravitent aux alentours.

Lire la suite