[Dessin] De la terre à la mer

Un dessin qui m’a réservé quelques surprises…

De la terre à la mer ● 5 août 2020
Stylo noir

Ce dessin aurait pu s’intituler Spirales car je suis partie d’une spirale d’ADN et de deux coquilles d’escargot. J’y ai ajouté la silhouette d’une feuille d’arbre… qui s’est transformée en poisson quand une troisième coquille, plus petite, s’est placée dans son oeil.

Sont alors arrivés des éléments marins : vagues, algues, poissons, mouettes… et un hippocampe.

J’aime quand un dessin prend ainsi une tournure inattendue. D’où viennent ces virages ? Ce sont les mystères de la créativité, le flow qui m’a entraînée loin de mon idée initiale.

Et vous, êtes-vous parfois surpris●es par une création qui sort du sentier initialement prévu ?

[Dessin] Home sweet home

Une maison un peu étrange…

Home sweet home – 11 juin 2020
Stylo noir

C’est une maison-ruche, de briques et d’alvéoles… où un ours, attiré par le miel, s’est installé.

Elle se lézarde, usée par le temps, et se couvre de lierre grimpant. Une allusion discrète à La fissure, de Jean-Paul Didierlaurent ? J’ai adoré cette histoire de représentant en nains de jardin qui décide de changer de vie après avoir dialogué avec l’individu de petite taille planté près de sa terrasse. Je vous recommande cet auteur, qui sait aborder avec légèreté et humour les sujets les plus sérieux.

Dans cette maison, un oiseau original joue aux billes : est-ce la grue cendrée du roman En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut dont j’ai apprécié l’atmosphère déjantée ?

La cheminée fume, l’ambiance est conviviale. Bienvenue dans ce Home sweet home.


NB. Les liens sur les deux titres de livres renvoient vers mon blog précédent.

[Dessin] Scintillantes

Un soleil, une fleur, une étoile… en noir et blanc, comme ce symbole du Yin et du Yang.

Scintillantes – 27 mai 2020
Stylo noir

Pourquoi scintillantes, au féminin ? Pour rendre hommage aux femmes qui pétillent, qui éclairent le monde, même dans la nuit la plus noire.

Il y a dans ce dessin une sorte de spirale pour évoquer l’ADN. Les femmes portent la vie. Cela me fait penser à cette ligne de paroles de la chanson Elles :

Pour enfanter plutot qu’anéantir

Et tout reconstruire

Vous aimez cette chanson ? Je la trouve très juste et émouvante.

[Dessin] Vagues à flammes

Je voulais dessiner des flammes, à moins que ce ne soient des vagues. Et je me suis lancé un défi...

Vagues à flammes – 13 mai 2020
Stylo noir

J’ai tracé la structure : des flammes qui s’élèvent vers le ciel, des vagues qui s’enroulent, de l’écume sur les flots…

Mon idée première était d’utiliser des motifs graphiques de zentangle® pour emplir certaines zones et de colorier les autres parties aux crayons de couleur.

Et puis, je me suis prise au jeu et c’est devenu un petit défi : emplir tout le dessin au stylo noir. Ce fut un travail de patience, de minutie, qui s’est étalé sur 3 jours.

Comme j’étais contente du résultat, j’ai pris le temps de le scanner et de le mettre en valeur avec un logiciel de retouche d’image. C’est beaucoup mieux qu’une simple photo. [Bon, le noir est encore un peu trop clair à mon goût… malgré de multiples essais pour augmenter le contraste sans dénaturer l’image.]

Qu’en pensez-vous ? Vous aimez ?