Femme repoussant l'emprise avec sa main

Êtes-vous victime de violence psychologique sans le savoir ? En écoutant la conférence d’Anne-Laure Buffet sur l’emprise et les différentes formes de violences psychologiques, j’ai eu une horrible révélation. J’ai été victime d’emprise. Est-ce également votre cas ?

Mon histoire : 17 ans sous emprise

Il y a quelques années, j’ai quitté le domicile familial. Ce départ était une folie, une fuite. C’était également la seule issue possible. J’étais épuisée par 17 années de vie avec le père de mes enfants. Je sais aujourd’hui pourquoi : cet homme est un pervers narcissique.

L’hypothèse d’une relation toxique a germé dans mon esprit après quelques lectures sur le sujet. Insidieusement, le malaise a grandi en moi, comme une nausée qu’on tente de refouler. Je refusais d’accepter cette idée. Avais-je vraiment été victime de violence psychologique ? La révélation, le déclic, la certitude, je les ai eus en écoutant une conférence.

Anne-Laure Buffet

https://www.youtube.com/watch?v=sbLIU-Hr8BM
« L’emprise, la comprendre pour s’en libérer » | Anne-Laure Buffet, psychothérapeute

Tomber sous le charme d’un pervers narcissique

Anne-Laure Buffet est psychothérapeute, spécialisée dans l’emprise et la violence psychologique. Dans cette conférence, elle nous raconte l’histoire de Pierre et Lucie. Quand ils se rencontrent sur les bancs de la fac, Pierre est un bel homme, charmeur et agréable. Il s’intéresse très vite à Lucie, une étudiante calme, réservée, bonne élève. Lucie est flattée que Pierre s’intéresse à elle… le piège de l’emprise se met en place.

Des débuts idylliques

Bientôt, l’amitié se transforme en relation amoureuse. Pierre et Lucie s’installent ensemble. Ils ont un enfant, puis deux, puis trois. Lucie gère le quotidien, s’occupe de tout, n’a plus de temps pour voir ses amies, ne soigne plus son apparence… Elle subit les remarques de Pierre, souvent contradictoires. Rien de bien méchant, en apparence. Et puis, en public, devant les amis, la famille, il est charmant.

Emprise et confusion mentale

Pierre aime parler : il lui raconte ses journées (car il travaille beaucoup, lui). S’il lui fait des remarques positives, elles sont toujours suivies par « oui, mais…« . Il n’est jamais satisfait. Lucie veut lui plaire, combler ses désirs, être une épouse attentive. Elle s’occupe des enfants avec bienveillance car elle est une mère douce et aimante.

Mais Pierre trouve toujours quelque chose à redire. Ses discours sont longs, flous, avec des avis divergents, des ordres et des contre-ordres, des arguments à n’en plus finir, des digressions sur un détail. Lucie poursuit ses efforts. Elle espère parvenir à retrouver la relation du début, l’homme parfait dont elle était tombée amoureuse.

Perte d’estime de soi : jusqu’au suicide

Mais le temps fait son œuvre. L’usure s’installe. Lucie se perd, Lucie se fatigue, Lucie a mal à la tête. Même si elle fait preuve de bonne volonté, elle ne parvient jamais à rendre Pierre heureux. La culpabilité s’installe : j’aurais dû penser à ça, je devrais faire plus attention la prochaine fois, il a raison, je ne suis pas capable de réussir

Dans l’histoire d’Anne-Laure Buffet, Lucie finit par faire une tentative de suicide, puis deux… jusqu’à l’issue fatale, le terrible féminicide indirect.

Si la victime n’a plus rien, elle n’est plus rien.

Anne-Laure Buffet, psychothérapeute

Violences faites aux femmes

La suite de la conférence nous décrit l’emprise sous différents angles : la violence psychologique, la violence physique discrète (la victime est sur le qui-vive en permanence), violence qui peut devenir extrêmement dangereuse quand le bourreau sent qu’il perd son emprise sur la victime, la violence sexuelle, la violence économique (qui se poursuit lors des procédures judiciaires).

Anne-Laure Buffet dresse le portrait du pervers narcissique et nous explique les piliers de la communication perverse. Elle s’adresse également aux proches, pour leur demander d’être à l’écoute et de rester présents. Tant que la victime (qui peut être un homme, bien sûr) sent qu’elle peut se raccrocher à quelqu’un, elle n’est pas condamnée.

Une conférence incontournable, à conseiller aux victimes et à leurs proches.


Pour aller plus loin :


Photo Unsplash (recadrée) : Nadine Shaabana

5 commentaire

  1. Ce sont les mots d’Anne-Laure Buffet qui m’ont mise moi aussi sur la piste au début. Et puis qui m’ont aidé en partie à me reconstruire, à renaître.
    Le premier pas est le plus difficile mais le plus salutaire.

  2. […] L’incontournable conférence sur l’emprise d’Anne-Laure Buffet, celle qui m’a permis de comprendre l’emprise […]

  3. […] Buffet aura eu un rôle décisif dans mon parcours : grâce à sa conférence Comprendre l’emprise, j’ai pu acquérir la certitude que j’avais été victime. C’était il y a deux […]

  4. […] comprendre l’emprise et ses conséquences, je vous conseille cette conférence d’Anne-Laure […]

  5. […] de Fabrice Bak m’a beaucoup éclairée sur ces deux points. Il consacre plusieurs pages à l’emprise, pour décrire comment une personne à haut potentiel peut se laisser prendre au piège d’un […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *